-
DAYS
-
HOURS
-
MINUTES
-
SECONDS

Cure Minceur Express : Complétez notre consultation en ligne et obtenez 50% de remise !

systèmes de chauffage sains

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines


“Là où le soleil arrive, la maladie n’arrive pas.” Avec beaucoup de sagesse, ce dicton populaire définit les traits d’une maison saine.

En hiver, s’il n’y a pas assez de soleil à la maison, nous devrons recourir à des systèmes de chauffage supplémentaires. Les systèmes de chauffage influencent les paramètres de qualité de l’air intérieur (dont nous parlions dans l’article précédent :“Nous sommes aussi ce que nous respirons”), tels que : température, humidité, mouvement de l’air, renouvellement de l’air, champs électriques, charge électrostatique, bruit, ionisation et teneur en particules. Le but n’est pas d’aggraver ce temps.

Pour obtenir un “bioclimat” intérieur en hiver, nous pouvons suivre les pratiques suivantes :

1-Réduire le besoin de chauffage en profitant du rayonnement solaire.

Une maison bien ensoleillée n’aura pas besoin d’abuser des systèmes artificiels pour générer de la chaleur. Plus il y a de soleil, moins il a besoin d’autres mécanismes pour chauffer la maison. Une conception bioclimatique (stratégies d’utilisation directe ou indirecte de l’énergie solaire) profite généralement au climat intérieur. Il n’est pas si nécessaire “d’artificialiser” la météo. Il est donc nécessaire d’exiger un urbanisme plus adapté qui favorise la réception de la lumière dans les habitations. Peu d’entre nous vivent dans des maisons avec ces conditions et, si c’est le cas, nous savons rarement appliquer les stratégies qui nous permettent de recevoir le soleil et de nous en protéger. Il semble plus commode de laisser le travail aux systèmes de climatisation artificielle.

2-Réduire le besoin de chauffage grâce à l’isolation thermique de l’enveloppe extérieure.

Une bonne isolation des murs extérieurs, des fenêtres et des cristaux permet que la chaleur reçue ou générée ne disparaisse pas rapidement. Tout effort de réduction de consommation sera doublement bénéfique : on minimisera l’utilisation de systèmes de chauffage artificiels et le porte-monnaie l’appréciera. La santé, dans ce cas, est également synonyme de santé économique. Le chauffage a un impact environnemental très élevé ; C’est pourquoi il est si important d’investir dans les économies d’énergie pour réduire la consommation.

3- Choisissez une source de chaleur issue d’une énergie renouvelable.

Si nous utilisons des énergies renouvelables, nous réduirons la pollution de l’environnement, ce qui, en fin de compte, est aussi la santé. Le système idéal par excellence est de profiter de l’énergie solaire directe ou indirecte (photovoltaïque, éolienne, hydraulique…) De plus, il existe des systèmes qui profitent aussi de la température stable de la Terre : c’est ce qu’on appelle l’énergie géothermique, qui est également classée comme source d’énergie renouvelable. S’il n’est pas possible de recourir à une source d’énergie renouvelable, une source d’énergie végétale peut être utilisée. Dans de nombreux cas, il est également considéré comme une source d’énergie renouvelable. Le bois est de l’énergie solaire stockée. Si nous choisissons le bois, il vaut mieux qu’il soit local et issu d’une extraction durable. Actuellement il existe de nombreuses chaudières qui fonctionnent avec des matériaux de ce type : bois, granulés, coquillages issus du recyclage des olives, des fruits…

L’énergie la plus courante et la plus répandue provient de la combustion des combustibles fossiles, comme le gaz de ville et ses dérivés (diesel…) Tous ces systèmes sont largement acceptés dans notre société, mais tous les problèmes sociopolitiques dérivés de l’exploitation du gaz ne doivent pas nous laisser indifférents . ainsi que les impacts environnementaux dérivés de la nouvelle gestion des fractionnement, Par exemple. Peut-être nous permettent-ils de profiter d’un chauffage confortable et pas cher, mais en termes de coresponsabilité sociale nous préférons toujours ouvrir le débat.

4-Systèmes de génération de chaleur scellés.

La pollution de l’air intérieur doit être évitée pour les monoxydes, les hydrocarbures, les poussières, les particules en suspension, les cendres. C’est pourquoi les poêles et les chaudières étanches sont recommandés.

5-Utiliser un système de transmission d’énergie par rayonnement (minimum 60%).

La chaleur peut être transmise par conduction, rayonnement et convention. Lorsque nous sommes proches de quelqu’un ou qu’il nous serre dans ses bras, nous pouvons sentir comment il transmet de la chaleur par conduction. Lorsque nous sommes à côté d’une cheminée ou lorsque nous sentons la chaleur d’un rayon de soleil, nous le remarquons par rayonnement. Le type de chauffage le plus sain est celui qui nous réchauffe comme le Soleil réchauffe notre planète, que ce soit par une cheminée, un poêle fermé, une cuisine économique, un poêle russe, un poêle à inertie, des radiateurs, des murs et des panneaux rayonnants.

Nous soulignons l’efficacité des poêles à inertie et des surfaces radiantes. Les premiers ont une conception très précise pour la distribution et le stockage de la chaleur, et les seconds génèrent de la chaleur à basse température.

La convection à air chaud est le système le plus inefficace et le moins sain. Il altère toutes les valeurs de la qualité de l’air intérieur : il favorise la circulation de l’air et des poussières, la combustion des poussières, les mauvaises odeurs, le bruit, l’air sec, les charges électrostatiques, les conditions d’ionisation défavorables. Généralement, les bâtiments chauffés artificiellement sont la cause de rhumes accrus, de mucus sec, de rhumatismes, de manque d’énergie, de maux de tête, de fatigue, d’irritabilité, de manque de concentration, d’étourdissements, de jambes fatiguées et d’une mauvaise circulation.

6-Faire une répartition inhomogène de la chaleur.

En hiver, les maisons sont généralement chauffées à une certaine température dans toutes les pièces, tandis qu’à l’extérieur on alterne zones ensoleillées et zones ombragées qui stimulent notre système immunitaire et le renforcent. Pourquoi ne pas copier ce modèle à l’intérieur de la maison ? Le corps nous remerciera sûrement. Il l’a fait pendant des milliers d’années !

7-Faire une ventilation adéquate.

Souvent, parce que nous voulons faire des économies d’énergie ou économiques, nous ne voulons pas ouvrir les fenêtres alors qu’il est très nécessaire de ventiler les maisons. L’air devient vicié, la charge ionique diminue, la charge toxique augmente si on utilise des produits de nettoyage inadaptés… Nous recommandons d’avoir un compteur de CO₂ pour savoir quand il faut ventiler.

8-Faire une utilisation efficace.

Pour chaque degré de réduction de la température de l’air, nous économiserons entre 5 et 6 % d’énergie. Les systèmes de rayonnement sont plus efficaces. Le rayonnement pénètre à travers la peau et il n’y a qu’une température ambiante de 18 °C pour se sentir bien. Une température ambiante plus fraîche renforcera notre santé. Les températures élevées nous adoucissent et rendent difficile la respiration profonde.

Les foyers avec feux sont très inefficaces, avec des rendements d’environ 10 à 30 %, c’est pourquoi ils sont considérés comme des sources de chaleur supplémentaires. Le fait d’être près du feu nous donne de bonnes vibrations en raison de la grande quantité d’ions générés, mais ces avantages peuvent être définis comme suit : “Le rayonnement infrarouge et l’ionisation de l’air stimulent le système de thermorégulation et le métabolisme du corps, intensifient la respiration et les échanges gazeux, constituent un entraînement de l’ensemble de la circulation, stimulation du système nerveux et endocrinien et activation des réactions immunologiques. A côté du feu dans la cheminée on s’initie à la nouvelle notion de qualité de la chaleur.”* Module systèmes de chauffage. Cours à distance de bioconstruction. IBN

9-Autres : peu bruyants, sales et faciles à nettoyer.

Il existe un large éventail de sources d’énergie, de systèmes de génération et de propagation de chaleur, mais il s’agit finalement d’artificialiser le moins possible notre maison.

L’énergie la plus adaptée sera la plus proche de l’énergie solaire. Nous avons déjà dit que l’idéal serait de recourir à des stratégies pour concevoir des maisons tirant parti de l’énergie du soleil, mais lorsque cela n’est pas possible, comme cela se produit dans de nombreuses maisons de la ville ou dans une planification originale mal exécutée, il n’y a pas d’autre option mais de faire usage d’autres énergies.

Silvia Ferrer Dalmau
Produits pour une maison saine et efficace
www.espairene.com



J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre. Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace. Très bonne expérience. Je recommande vivement.
Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh
The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.
Salma Chad
Salma Chad
Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d'avoir decouvert ce centre!
Aida Tazi
Aida Tazi
Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !
Youssef Seffar
Youssef Seffar
Je recommande vivement👍
Rana Mroue
Rana Mroue
Je recommande vivement! Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi. J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos. Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲
Carlota Price
Carlota Price
Fermer
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous