“On ne changera pas l’alimentation à la maison, qui est saine, pour manger moins bien”

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines


Souvent, plus qu’on ne le voudrait, on voit sur les réseaux des images de plateaux hospitaliers avec colacao et biscuits ou croissants, régimes à tiroirs pour différentes pathologies avec des sucres ou des produits Lumière o recommandations pour les femmes enceintes avec quatre portions de produits laitiers par jour. Pour cette raison, nous avons décidé de lancer l’espace I AM Complaint pour vous donner la parole et nous dire si, dans le domaine de la santé, on vous a donné ou recommandé des aliments malsains.

alimentation du nourrisson

La première plainte vient d’une mère de jumeaux nés avec 2 400 et 2 700 kilos. Ils ont toujours été légers, mais ils ont passé les révisions sans problème. La mère commente qu’en raison des circonstances, le pédiatre ne les a pas suivis et que l’infirmière ou, l’été, la personne de garde les a pesés. Elle était calme jusqu’au contrôle d’un an, lorsque le pédiatre commente que l’un des jumeaux n’a pris que 300 grammes en quatre mois et que c’était trop peu.

Les pédiatres sont guidés par centiles et courbes de croissance, mais tous les bébés ne rentrent pas à l’intérieur, et cela ne veut pas dire que rien ne se passe. D’autres critères doivent être pris en compte comme la constitution des parents, l’activité -il y a des enfants qui sont plus actifs que d’autres et qui brûlent tout- et, surtout, cela se voit clairement dans l’attitude : si un bébé est heureux , a de l’énergie et ne tombe pas malade tous les deux par trois, c’est que tout va bien. Esther Viva Il dénonçait déjà que “la dictature de la balance commence tout petit, quand la courbe de croissance est maîtrisée à la lettre” dans son article d’opinion “Si tu ne manges pas, tu ne grossiras pas”. De plus, les enfants ne grandissent pas de façon linéaire. Il y a des moments où ils ont plus faim; peut-être qu’un jour ils ne veulent pas manger parce qu’ils couvent quelque chose et que nous ne pouvons pas les faire. En fait, le bébé en question ne voulait que du pain et des bananes depuis quelques semaines. Doit être offrir et respecter.

La mère dit que «la première chose qu’elle recommande, c’est qu’on lui donne Pediasure, et j’ai catégoriquement refusé. Ce n’est pas une solution pour une bonne alimentation ». Pediasure est une multiprotéine pour enfants, dont le premier ingrédient est l’eau et le second, le sucre (18 g par portion). Il faut garder à l’esprit que les ingrédients sur les étiquettes sont classés de la quantité la plus élevée à la plus petite. Dans l’article “‘Mon premier poison’ révèle la grande arnaque de l’alimentation industrielle des nourrissons”, Marta Costa nous parle du rapport Global Food Justice sur le business généré autour des plus petits, qui semblent devoir manger des choses spéciales pour eux, qui déplace, eh bien, la vraie nourriture.

La deuxième option était fiche pour introduire des aliments plus caloriques. Elle le savait déjà car une mère du groupe d’accueil l’avait également reçue. Pourtant, elle n’arrivait pas à y croire.

La mère lui a posé des questions sur certaines des recommandations et le pédiatre s’est justifié en disant qu’un endocrinologue du Parc Taulí de Sabadell les avait transmises.

Décomposons-le :

La première chose que l’on voit, c’est qu’il est divisé en différents groupes : les sucres, les boissons, les graisses, et un sac mixte dit « divers ». Donnez différentes options à chaque groupe et, en résumé, mettez les kilocalories que chacun de ces “aliments” apporte. Voici la première erreur : nous ne pouvons pas privilégier les kilocalories à la qualité des aliments que nous proposons. Est un vision très réductionniste qui est aussi utilisé dans les régimes amaigrissants et qui permet de privilégier les aliments industriels car moins caloriques que les vrais aliments comme les fruits ou les légumes.
Mais le non-sens ne s’arrête pas là. Voyons les groupes.

sucres

Toutes les options qui existent sont des sucres libres qui fournissent entre 40 et 50 kilocalories vides de nutriments, ce qui entraînera une augmentation de la glycémie et, plus tard, une baisse. Nous avons beaucoup parlé des inconvénients du sucre et avons même créé le « 10 Day Sugar Free Challenge ». Le sucre génère de l’addiction, pervertit le palais des plus petits –qui plus tard ne trouveront pas de vrais aliments assez sucrés–, est un voleur de minéraux –comme le calcium ou le magnésium (santé des os)– et est directement lié à des pathologies comme le diabète ou l’obésité .

Il existe des aliments riches en glucides sains qui sont de meilleures options, comme les fruits secs (dattes, raisins secs, figues ou abricots), les fruits (banane), les légumes ou les tubercules (patate douce, pomme de terre, potiron, carotte, panais). Tous sont très denses sur le plan nutritionnel.

Si l’on veut proposer des céréales, à la place de céréales dextrinées qui ont perdu leur structure et qui en plus sont raffinées, il faut toujours opter pour des céréales entières ou semi-complètes : riz, millet, quinoa, sarrasin, flocons d’avoine ou blé ancien (épeautre, kamut).

Boissons

Les enfants et les adultes doivent boire eau. Lorsque nous faisons un jus, nous perdons les fibres et nous ingérons les sucres libres de trois ou quatre fruits à la fois. Horchata ou lait d’amande pourraient être des options saines, mais s’ils sont chargés de sucre, non.

Bien qu’il existe des nutritionnistes qui défendent le lait de soja comme la seule boisson végétale équivalente au lait de vache en ce qui concerne l’apport en protéines, nous ne le considérons pas comme une bonne option car il contient des phytoestrogènes, avec une activité similaire aux œstrogènes, qui peuvent provoquer la puberté. problèmes précoces ou thyroïdiens.

graisses

De nombreuses graisses saines auraient pu être incluses dans ce groupe, telles que huile d’olive vierge – s’il n’y a qu’une mention « huile d’olive », c’est qu’elle est mélangée à des produits raffinés –, avocat, noix ou graines. Le beurre ou la crème de lait doivent être bio pour garantir la qualité des matières grasses ; De cette façon, nous éviterons les toxines qui s’accumulent dans les graisses des animaux élevés en élevage intensif.

La margarine n’est pas un bon choix car il s’agit d’une huile liquide qui a été hydrogénée pour lui donner une texture solide semblable à du beurre. Le problème est que le corps s’embrouille et place cette graisse dans les membranes plasmatiques, là où il devrait s’agir d’une graisse saturée, plus stable à l’oxydation, qui modifie la stabilité des cellules. De plus, les margarines augmentent le risque cardiovasculaire, augmentent le mauvais cholestérol (LDL) et abaissent le bon cholestérol (HDL); et aussi augmenter la résistance à l’insuline.

La mayonnaise, si elle est faite maison, pourrait être une bonne option, mais si elle est achetée, elle sera faite avec des huiles raffinées et contiendra des additifs.

Plusieurs

Dans le fourre-tout, nous trouvons plusieurs perles, telles que des rondelles d’oignon panées ou du pain frit. Le joyau de la couronne est la poignée de noix ajoutée à la salade et aux céréales qui ne précise pas que, jusqu’à trois ans, il faut l’écraser en raison d’un risque sérieux d’étouffement.

La mère est très inquiète car ils ont des antécédents de risque cardiovasculaire dans la famille. Chaque jour, à la maison, ils mangent sainement, sans sucre et avec peu de sel ; le week-end, ils peuvent faire une exception. Apparaît brutal : “Nous ne changerons pas le régime alimentaire à la maison, qui est sain, pour manger pire.” En ce moment, il leur donne des aliments gras, comme des avocats et des noix, et leur offre également plus de nourriture car ils ont plus faim et en redemandent.

Cette maman a voulu partager son cas car elle estime nécessaire que les pédiatres soient formés à la nutrition, puisque ce sont eux qui donnent les recommandations : « Je les ai eu comme un dieu et, à chaque fois que j’y vais je dois vérifier les informations pour voir si c’est bien ce qu’il m’a recommandé, ça me paraît terrible.Encore une fois c’est confirmé qu’il faut avoir des diététiciens et des nutritionnistes en Santé.

JE SUIS UNE PLAINTE

Avez-vous des cas flagrants de recommandations diététiques malsaines dans le domaine de la santé ? Profitez de la plateforme Soycomocomo pour signaler votre cas et ainsi pouvoir forcer la Santé à avoir des Diététiciens et des Nutritionnistes. L’alimentation joue un rôle fondamental dans notre santé et la présence de professionnels formés dans le domaine est nécessaire.



J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre. Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace. Très bonne expérience. Je recommande vivement.
Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh
The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.
Salma Chad
Salma Chad
Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d'avoir decouvert ce centre!
Aida Tazi
Aida Tazi
Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !
Youssef Seffar
Youssef Seffar
Je recommande vivement👍
Rana Mroue
Rana Mroue
Je recommande vivement! Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi. J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos. Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲
Carlota Price
Carlota Price
Fermer
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous