L’intolérance alimentaire qui pourrait favoriser la maladie de Parkinson (et un aliment qui permet de la prévenir)

L'intolérance alimentaire qui pourrait favoriser la maladie de Parkinson (et un aliment qui permet de la prévenir)

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines


La maladie de Parkinson est un trouble neurologique chronique et progressive qui touche plus de 150 000 personnes en Espagne, selon le Société espagnole de neurologie (SEN). La cause du problème n’est pas connue et les traitements sont inefficaces.

Cependant, certaines études associent le risque de développer la maladie de Parkinson à des aspects liés à l’alimentation. Nous vous le disons.

Une intolérance qui peut favoriser la maladie de Parkinson

UN étude publiée dans le Journal de neurologie,écrit par des neurologues de l’Université biomédicale de Rome, souligne que Certains cas de maladie de Parkinson pourraient être liés à une intolérance au gluten latente et non diagnostiquée.

Les scientifiques détaillent le cas d’un patient de 75 ans présentant des symptômes de la maladie de Parkinson qui se sont améliorés lorsqu’on lui a prescrit un régime sans gluten.

L’homme Il avait du mal à marcher depuis un an. Elle souffrait d’instabilité posturale et de fatigue, ce qui a provoqué des changements dans sa démarche. L’examen neurologique a également révélé une hypomimie (expression faciale figée), une bradykinésie (mouvements lents) et une rigidité musculaire. Le diagnostic de la maladie a été posé sur la base des résultats de l’échelle UPDRS (Unified Parkinson’s Disease Rating Scale), de l’imagerie par résonance magnétique et de la tomodensitométrie par émission monophotonique).

Comment ont-ils découvert cette relation ?

De plus, des analyses de sang ont également montré chez le patient un faible taux de folate (acide folique) et un taux élevé d’homocystéine (avec de la vitamine B12 normale). L’homocystéine est un produit intermédiaire qui apparaît au cours du métabolisme des protéines et qui est normalement rapidement dégradé à l’aide des vitamines B6, B12 et de l’acide folique. Sinon, l’homocystéine a un effet néfaste sur les nerfs mais aussi sur les vaisseaux sanguins et peut, par exemple, favoriser le développement de l’artériosclérose.

Compte tenu du faible niveau de folate, les médecins soupçonnaient qu’il pourrait y avoir un maladie coeliaque latente, c’est-à-dire asymptomatique. La maladie cœliaque est une maladie auto-immune dans laquelle la consommation de gluten (un complexe protéique présent dans certains types de céréales) déclenche une réponse immunitaire contre la muqueuse intestinale.

Celui-ci s’atrophie, ce qui signifie que certains nutriments ne peuvent pas être absorbés en quantité suffisante et que les symptômes de carence correspondants apparaissent finalement.

La maladie cœliaque se manifeste généralement par de la diarrhée et des douleurs abdominales, mais une dépression, des modifications cutanées, des aphtes, de la fatigue et une anémie peuvent également survenir. Mais aussi Il existe une maladie coeliaque asymptomatique, comme dans le cas de certains patients atteints de la maladie de Parkinson.

Un test sanguin correspondant a montré les anticorps typiques de la maladie cœliaque (anticorps antigliadine, anticorps antitransglutaminase et anticorps antiendomysial). Les résultats de la biopsie de la muqueuse duodénale étaient également clairs : il existait une maladie coeliaque latente.

Que se passe-t-il lorsque vous éliminez le gluten ?

Le patient s’est vu prescrire un régime sans gluten. Ils ne lui ont donné aucun médicament contre la maladie de Parkinson. Après trois mois, elle est retournée à l’hôpital pour un examen de suivi, où une résolution presque complète de tous les symptômes a été constatée. Sur l’échelle UPDR, il n’avait désormais que 3 points dans la partie II (auparavant 8), dans la partie III seulement 8 (auparavant 19). En raison de cette amélioration, il a été décidé de ne prescrire aucun médicament.

Après encore 15 mois, pendant lesquels Le patient a continué à manger sans gluten, une amélioration supplémentaire a pu être observée. Sur l’échelle UPDR, il avait toujours un 3 dans la partie II, mais seulement 5 points dans la partie III (auparavant 8). Aucun médicament n’a été administré.

Le symptômes neurologiques, dont certaines rappellent la maladie de Parkinson, ne sont pas rares dans la maladie coeliaque. Bien que l’intestin soit le point central, entre 6 et 10 % des personnes touchées souffrent également de ce que l’on appelle l’ataxie cérébelleuse, qui désigne des troubles de la coordination des mouvements causés par des modifications pathologiques du cervelet.

Dans une étude de 2009, un tiers des 72 patients atteints de la maladie coeliaque ont été retrouvés troubles de la coordination des mouvements. Des troubles vestibulaires (troubles du sens de l’équilibre) ont été retrouvés dans 8 %, qui peuvent également s’exprimer par des troubles de la coordination. Il a également été démontré que deux des patients souffraient de la maladie de Parkinson.

Cependantle nombre de cas non signalés pourrait être beaucoup plus élevé, Comme tous les patients suivaient déjà un régime sans gluten, il n’a donc été possible d’identifier que les patients atteints de la maladie de Parkinson chez lesquels le régime ne parvenait toujours pas à éliminer complètement les symptômes.

Vérifiez si vous êtes intolérant au gluten

La conclusion de l’étude n’est pas qu’un régime sans gluten provoque la maladie de Parkinson. Cela signifie que les symptômes de la maladie de Parkinson peuvent dans certains cas être dus à une intolérance au gluten. Ce qui signifie que lorsque des symptômes apparaissent, il convient de vérifier si cette intolérance existe.

Le lien entre la maladie coeliaque et la maladie de Parkinson ou des troubles neurologiques généraux n’a pas encore été entièrement élucidé. mais on suppose que des carences en vitamines dues à des troubles de l’absorption dans l’intestin liés à la maladie cœliaque ainsi qu’à des troubles du système immunitaire pourraient en être la cause.

Bien sûr, Il existe de nombreuses autres causes possibles de la maladie de Parkinson, comme une exposition continue aux pesticides. Évitez donc les pesticides autant que possible et achetez des aliments biologiques de qualité.

L’aliment qui aide à prévenir la maladie de Parkinson

Des études épidémiologiques associent le tabac à un effet préventif sur la maladie de Parkinsonmais il est clair que fumer n’est certainement pas une bonne idée.

Le nicotinel’ingrédient actif avec probable action neuroprotectrice, se retrouve également dans les poivrons (surtout les rouges), les pommes de terre et les tomates. On le trouve à des doses si faibles qu’elles ne causent aucun dommage mais protègent.

Le poivre est l’un des plus riche en vitamine C qui existent : 100 g de poivron rouge apportent pas moins de 200 mg de vitamine C. C’est plus du double des besoins quotidiens et le triple de la dose apportée par les oranges.

Les couleurs brillantes de leur peau contiennent une infinité agents nutritionnels plus, parmi lesquels se distinguent le bêta-carotène et les vitamines B2 et e.

Dans l’ensemble, c’est une combinaison avec un effet puissant. antioxydant qui prévient tous les types de maladies chroniques et dégénératives.

Mais il y a encore plus de surprises, contient de la nicotine en petites quantités et c’est également bénéfique.

Il existe des études qui montrent la relation entre une consommation accrue de ces aliments appartenant à la famille des solanacées et une incidence plus faible de la maladie de Parkinson.

Il est possible que la nicotine ne soit pas le seul composé présent dans les poivrons ayant une action bénéfique sur les neurones.

Votre Protocole d’Amincissement Personnalisé en Ligne en Moins5 minutes

Consultation Enligne

  • Remplissez en moins de 5 minuntes simplement notre formulaire en ligne et laissez nos spécialistes analyser vos réponses.
  • Recevez votre protocole amincissant personnalisé, adapté à vos besoins et objectifs uniques.
Liposuccion Sans chirurgie
J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre. Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace. Très bonne expérience. Je recommande vivement.
Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh
The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.
Salma Chad
Salma Chad
Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d'avoir decouvert ce centre!
Aida Tazi
Aida Tazi
Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !
Youssef Seffar
Youssef Seffar
Je recommande vivement👍
Rana Mroue
Rana Mroue
Je recommande vivement! Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi. J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos. Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲
Carlota Price
Carlota Price
Fermer
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous