La science qui étudie les rythmes biologiques est en plein essor

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines


Quel est le rythme circadien ?

Des vestiges archéologiques datant de plus de trente mille ans montrent les tentatives de l’homme primitif pour comprendre la relation entre les phénomènes observés chez les êtres vivants et l’environnement. cycle nuit-jour selon la période de l’année. Les anciens Égyptiens ont développé un concept de périodicité de “jours critiques” au cours desquels les symptômes des maladies observées s’atténuaient ou s’exacerbaient. Le père de la médecine, Hippocrate, a étudié la relation entre la fièvre et Chrono; Aristote et Galien ont parlé de la rythme veille-sommeil.

Comme on peut le voir, ce n’est pas un nouveau domaine de recherche, mais plutôt, depuis que l’homme a commencé à contempler la réalité qui l’entoure, des idées ont surgi.

circadien Vient du latin environ (‘autour’) et dix (« jour ») : le rythme qui s’articule autour de la journée (environ 24 heures). Cependant, le circadien n’est qu’un type de rythme biologique. Il y a le rythme infradien, qui dure plus de 24 heures et peut se répéter tous les quelques jours, semaines ou mois, ou il peut être annuel. Un exemple de ceci est le cycle menstruel.

Un adulte a un cycle d’effort et de repos toutes les deux heures environ.

Le rythme ultradien dure moins de 24 heures. Il existe de nombreuses fonctions physiologiques du corps humain qui illustrent un rythme ultradien. Ces rythmes ont plusieurs cycles dans une journée. Un adulte, par exemple, a un cycle d’effort et de repos environ toutes les deux heures. Certains ne durent que quelques secondes, comme le contrôle de la respiration ; d’autres ne durent que quelques millisecondes, comme la plupart des processus qui se déroulent dans la cellule au niveau microcirculatoire.

L’horloge qui donne un avantage évolutif

Il est peu probable que les horloges biologiques soient apparues par hasard ; ils sont plutôt le résultat de sélection naturelle. Évolutivement, ceux qui s’adaptent et se reproduisent prospèrent, ce qui est l’avantage des organismes par excellence. Les cyanobactéries sont les formes de vie les plus anciennes qui ont présenté des fonctions circadiennes.

Les horloges donnent un avantage aux espèces de deux manières : une intrinsèque – un ordre temporel interne s’établit entre différents processus physiologiques (pacemaker endogène) – et une extrinsèque – elle facilite le report des rythmes circadiens sur des cycles externes (zeitgebers ou synchroniseurs externes) . Quand on parle d’entraînement, on fait référence à la synchronisation du rythme circadien avec des signaux horaires externes (hors du corps), qui est essentielle à la stabilité.

Troubles circadiens et maladies

Comment les rythmes circadiens affectent-ils notre corps ?

stimulateur cardiaque endogène

Ce sont des mécanismes internes qui régissent les rythmes biologiques, en particulier le rythme circadien veille-sommeil.

Le stimulateur maître est le noyau suprachiasmatique, situé dans l’hypothalamus. Il contrôle les zones à l’intérieur et à l’extérieur du cerveau. Par le nerf optique, il reçoit le signal clair-obscur ; À travers le tractus hypothalamo-rétinien, ce signal est converti en un produit chimique qui atteint l’horloge mère et cela, à son tour, marque la synchronisation ou la désynchronisation du monde extérieur avec le monde intérieur. Dans les dernières heures de la journée, avec la lumière qui arrive par la rétine, le noyau suprachiasmatique envoie des signaux à la glande pinéale, ce qui conduit à la production de mélatonine et induit le sommeil. Dans le noyau suprachiasmatique, on trouve des gènes d’horloge, qui sont des molécules qui assurent des fonctions rythmiques, mais on retrouve aussi ces gènes en dehors du cerveau (rein, foie, pancréas, muscles…). Ce sont les soi-disant horloges périphériques, qui ont été identifiés dans presque toutes les cellules. Ils agissent de manière autonome, mais de manière synchronisée avec le noyau suprachiasmatique.

Voyons quelques exemples :

  • Il Système cardiovasculaire présente son propre rythme, comme une horloge périphérique. À la fin des années 1980, il a été constaté que la plupart des événements cardiovasculaires (troubles du cœur et du système vasculaire) présentaient un schéma circadien diurne prononcé, le matin, lorsque les individus se redressent et commencent leurs activités. Les événements cardiovasculaires impliquent à la fois des facteurs endogènes (système nerveux, coagulation, concentration en catécholamines sanguines, tension artérielle) et exogènes (cycles d’activité de repos, événements stressants et changements posturaux).
  • La fréquence cardiaque, la tension artérielle, le tonus vasculaire, la coagulation, la concentration en catécholamines ont un rythme circadien diurne.

La fréquence cardiaque atteint sa valeur maximale entre 10 et 12 heures du matin ; la valeur minimale, entre 3-5 heures du matin ou 1-2 heures avant le réveil

    • La pression artérielle a sa valeur maximale entre 10-12 la nuit et son minimum entre 3-6 le matin ou 1-3 heures avant le réveil. Il a été démontré que les sujets hypertendus qui prennent le médicament avant de s’endormir réduisent le risque d’événements cardiovasculaires (tels que les crises cardiaques) de près de 40 % que ceux qui le prennent le matin.
    • En ce qui concerne la système respiratoire, la toux et les symptômes d’asthme culminent à 4 heures du matin. La résistance pulmonaire est plus élevée l’après-midi, ce qui est intéressant à prendre en compte lorsque l’on fait du sport pour la laisser à cette partie de la journée.
    • Il rein des individus en bonne santé excrètent plus d’électrolytes et produisent plus d’urine pendant la journée que la nuit, et il existe des rythmes diurnes pour l’excrétion urinaire de sodium, de potassium et de chlorure. La dérégulation de ces rythmes est associée à une diminution de la fonction rénale et peut entraîner des lésions rénales.
    • patients recevant dialyse ils obtiennent de meilleurs résultats en santé globale lorsque le traitement est administré la nuit, lorsque le soleil est déjà couché.
    • Le rythme de la température corporelle il oscille aussi pendant les 24 heures, mais cela dépend d’autres rythmes et de facteurs exogènes. La température centrale du corps (des organes internes) présente un pic minimum entre 4h30-6h30, de 36°C, et un pic maximum à 18h00, de 38°C.
    • Le température du poignet (température périphérique distale) peut nous donner des indices sur la synchronisation de notre rythme circadien. On a vu qu’à l’approche de l’heure du coucher, la température au niveau du poignet diminue et, au fur et à mesure que le sommeil progresse, la température augmente ; au réveil, la température baisse. En surveillant ces valeurs, nous pouvons savoir s’il y a dérégulation dans le schéma veille-sommeil.
    • Il système musculo-squelettique il est également sujet aux gènes de l’horloge. Son rythme est régulé par les signaux hormonaux, le système nerveux, l’activité locomotrice et l’alimentation. Le muscle squelettique est sensible à l’insuline et contrôle la glycémie dans tout le corps. L’alimentation restreinte – le jeûne – régule l’horloge périphérique non seulement dans le foie mais aussi dans le muscle squelettique.
  • Le processus de remodelage osseux et les concentrations sériques de certaines hormones qui régulent le métabolisme osseux présentent des variations diurnes. La dérégulation par des gènes d’horloge spécifiques et des hormones (principalement l’insuline et la leptine) entraîne une perte de masse musculaire et peut aboutir à une sarcopénie.
  • En elle système digestif, la motilité du tractus gastro-intestinal, la sécrétion d’acide, le maintien des muqueuses et la production d’enzymes digestives oscillent tous de manière circadienne. Par exemple : dans l’estomac, environ trois cycles par minute ; dans le duodénum, ​​douze cycles par minute ; dans le jéjunum et l’iléon, de sept à dix cycles par minute, et dans le côlon, douze cycles par minute.
  • L’activité du système gastro-intestinal et du foie est soumise à différents rythmes circadiens, certains médiés par des cellules, d’autres par des hormones. La perturbation de la physiologie circadienne – d’ordre biologique – due à un sommeil perturbé ou à un travail posté peut provoquer diverses maladies gastro-intestinales, telles que le syndrome du côlon irritable, le reflux gastro-oesophagien ou l’ulcère peptique.

Le corps utilise un système de synchronisation circadien exogène (extérieur), appelé oscillateurs transportables alimentaires, pour prédire la disponibilité de la nourriture. Le corps s’habitue à un horaire de repas et à l’avance – 1-2 heures avant de manger – des signaux sont envoyés qui déclenchent la faim.

La fonction mitochondriale, le bilan énergétique et l’utilisation des nutriments sont contrôlés par des horloges moléculaires. Le métabolisme du glucose et le sommeil sont fortement liés. Donc, les personnes qui dorment quelques heures (études de sommeil de 4 heures) montrent des adipocytes (cellules graisseuses) avec jusqu’à 30 % moins de sensibilité à l’insuline, que entraîne une augmentation de la graisse abdominale (poids), risque de diabète et de syndrome métabolique.

La tolérance au glucose est plus élevée le matin que le soir ; par conséquent, il est recommandé de manger des aliments faibles en glucides pour le dîner. De plus, la mélatonine joue un rôle important dans la tolérance au glucose ; ainsi, lorsque vous mangez dans la phase circadienne où la mélatonine est élevée – la nuit –, le métabolisme du glucose est perturbé. Ce comportement répété dans le temps peut conduire à l’obésité et à des troubles métaboliques. La recommandation est manger un dîner à faible teneur en glucides en fin de journéeavant la tombée de la nuit, ainsi que le jeûne intermittent en sautant le dîner est un excellent moyen de synchroniser vos horloges.

Ensuite, nous voyons l’implication de la perturbation circadienne dans le développement de nombreuses maladies.

Le synchroniseurs exogènes sont:

  • Le signal clair-obscur que nous recevons à travers la rétine (soleil, obscurité).
  • L’horaire des repas : manger pendant la phase diurne ; c’est-à-dire pendant les heures de clarté. Évitez de manger la nuit.
  • L’exercice physique agit comme un stimulateur veille-sommeil.
  • Nourriture et jeûne. Il est recommandé de consommer les aliments les plus riches en glucides pendant les premières heures de la journée. Le jeûne intermittent synchronise l’horloge maîtresse, et celle-ci, par le biais de signaux humoraux ou neuronaux, communique avec les horloges périphériques.
  • Chaque individu a un chronotype et, selon celui qui lui correspond -plus diurne ou plus nocturne-, des recommandations doivent être faites.

Que faire si vous dormez mal ?

Si vous avez du mal à vous endormir, si vous vous réveillez au milieu de la nuit ou si vous vous levez fatigué, il existe habitudes de sommeil, trucs alimentaires et mentaux qui vous aidera à mieux dormir tout au long de la nuit et à vous lever avec toute l’énergie, afin que vous puissiez profiter des avantages que nous venons de mentionner.

Pour approfondir et acquérir plus de connaissances sur ce sujet, cliquez ici ou sur le bouton ci-dessous.

Bibliographie

  • Mortola, JP Eur J Appl Physiol (2004) 91 : 119. Respiration 24 heures sur 24 : un aperçu du schéma circadien de la respiration.
  • Aoyama, Shinya et Shibata, Shigenobu. Le rôle des rythmes circadiens dans la physiologie musculaire et osseuse et leur régulation par la nutrition et l’exercice. Frontières en neurosciences.
  • Jing Wei, Jin Zhang et Jennifer Boger. Ce que nous dit la température du poignet lorsque nous dormons tard : une nouvelle perspective de la santé du sommeil. 2018 IEEE SmartWorld, Intelligence et informatique ubiquitaires, Informatique avancée et fiable, Informatique et communications évolutives, Cloud et Big Data Computing, Internet des personnes et Innovations des villes intelligentes.
  • Amita segal. Biologie moléculaire des rythmes circadiens. John Wiley & Fils, 2004.
  • Stow LR, Gumz ML. L’horloge circadienne dans le rein. J Am Soc Nephrol. 2011;22(4):598-604.

Hiddinga, DGM Beersma et RH Van Dan Hoofdakker. Composantes endogènes et exogènes dans la variation circadienne de la température corporelle centrale chez l’homme. J. Sleep Res. (1997)6, 156–163

  • Hower, IM, Harper, SA et Buford, TW, 2018. Rythmes circadiens, exercice et santé cardiovasculaire. Journal des rythmes circadiens, 16(1), p.7.
  • LeSauter J, Hoque N, Weintraub M, Pfaff DW, Silver R. Cellules sécrétant de la ghréline dans l’estomac comme horloges circadiennes entraînables par les aliments. Proc Natl Acad Sci US A. 2009;106(32):13582-7.
  • Cribbet MR, Logan RW, Edwards MD, et al. Rythmes circadiens et métabolisme : du cerveau à l’intestin et inversement. Ann NY Acad Sci. 2016;1385(1):21-40.
  • Cécile Lobato. Rythme circadien et athérogenèse. www.cecilialobato.com
  • Cécile Lobato. Chronobiologie. L’horloge de la vie. www.cecilialobato.com
  • Philip Lewis, Horst W Korf, Liz Kuffer, J Valérie Groß, Thomas C Erren. Indications de temps d’exercice (zeitgebers) pour
  • Les systèmes circadiens humains peuvent favoriser la santé et améliorer les performances : une revue systématique. BMJ ouvert
  • Médecine du sport et de l’exercice 2018;4:e000443



J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre.
Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace.
Très bonne expérience.
Je recommande vivement.

Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh

The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.

Salma Chad
Salma Chad

Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d’avoir decouvert ce centre!

Aida Tazi
Aida Tazi

Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !

Youssef Seffar
Youssef Seffar

Je recommande vivement👍

Rana Mroue
Rana Mroue

Je recommande vivement!
Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi.
J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos.
Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲

Carlota Price
Carlota Price

Close
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous