Calculs rénaux ou calculs rénaux

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines


pierre ronyo-730

Éléments à considérer :

  • Hydratation. Buvez suffisamment de liquide pour produire au moins 2,5 litres d’urine par jour. Si vous ne buvez pas assez, les chances de générer des sédiments sont plus grandes et, par conséquent, la formation de pierres augmente. Cependant, tous les liquides ne sont pas valables : les boissons gazeuses qui contiennent de l’acide phosphorique (colas traditionnels, orangeades ou limonades pétillantes) peuvent favoriser la formation de calculs, contrairement aux boissons à l’acide citrique comme les orangeades ou les limonades naturelles (1). Ces boissons riches en sodium ne conviendraient pas non plus. N’oubliez pas que la plupart des jus commerciaux contiennent une bonne quantité de sodium comme agent de conservation. Si vous évitez les produits de l’industrie alimentaire, vous réduisez déjà l’apport en sodium, responsable de l’augmentation de l’excrétion urinaire de calcium.
  • Acide citrique. Sa consommation augmente la diurèse et cela profite à la filtration rénale. Par conséquent, les jus qui contiennent de l’acide citrique, et qui incorporent également du potassium, ont un effet diurétique et peuvent nous aider pour deux raisons : la première est qu’ils laissent moins de calcium disponible dans l’urine, et la seconde est que 60 % des patients atteints les lithiases rénales ont un faible taux de citrate dans l’urine, responsable de la prévention de la formation de cristaux. Pour aider à produire cet effet, il suffit d’ajouter 120 ml de jus de citron, de melon ou d’orange par jour et nous n’augmenterons pas les niveaux d’oxalate (1).
  • Protéine animale. Augmenter la consommation de protéines animales au-dessus de 0,8 g/jour n’est pas une bonne idée, car cela fera beaucoup augmenter le calcium et l’acide urique dans l’urine, et cela diminuera le citrate et le pH. Il faut donc valoriser la protéine végétale, qui ne l’acidifie pas. Une bonne façon d’y parvenir serait de préparer des dîners sans protéines animales. Cependant, il existe des études (6) qui n’associent pas calculs rénaux et protéines animales.
  • Calcium. Ce n’est pas un problème. En fait, il existe des études (2,5) qui montrent que l’ingestion de peu de calcium favorise les processus rénaux avec symptômes. Cela se produit parce que, comme il n’y a pas assez de calcium dans les intestins, les oxalates sont libres d’être absorbés dans le sang et de former des calculs oxaliques douloureux (1) dans les reins. Par conséquent, il faut favoriser les algues, les noix, les graines et les grains entiers sans gluten, préalablement trempés pendant une nuit. On peut aussi opter pour des yaourts ou des fromages de chèvre ou de brebis moelleux ou frais, qui apporteront suffisamment de calcium pour que les oxalates de l’alimentation ne soient pas un problème.
  • Oxalates. Les oxalates doivent être contrôlés par tous ceux qui ont une hyperoxalurie, c’est-à-dire une excrétion élevée d’oxalates dans l’urine. Les sources les plus courantes d’oxalates sont le chocolat, les épinards, les pommes de terre et les noix. Ou encore des haricots verts et blancs, des aubergines, des scaroles, des courges d’été, des légumes en conserve et des baies. Mais il existe de nombreux aliments qui en contiennent à des niveaux plus modestes et d’autres qui varient selon la saison de l’année, la maturation ou la variété. (Manuel de diététique clinique, deuxième édition, p. 545-525).

oxalats_soja

Suppléments et vitamines

Les suppléments de vitamine C à fortes doses (500-1000 mg/jour) augmentent les oxalates dans les urines et cela ne nous intéresse pas. À l’inverse, des suppléments de 50 mg ou plus de vitamine B6 (pyridoxine) peuvent réduire la formation d’oxalate urinaire (3). Nous pouvons inclure des aliments riches en pyridoxine comme les bananes, les avocats ou les flocons d’avoine. Une bonne façon de le faire serait de les présenter au petit-déjeuner.

L’huile de poisson

Les régimes alimentaires occidentaux ont un très grand déséquilibre vers une forte consommation de graisses arachidonique (AA) ou oméga-6, qui est impliquée dans la formation des prostaglandines inflammatoires (PGE2), qui provoquent une hypercalciurie. Pour cette raison, il faut favoriser les graisses riches en acide eicosapentaénoïque (EPA), que l’on peut trouver dans les petits poissons gras (maquereaux, sardines, anchois et anchois) ou dans les graines comme le lin, le chanvre ou le chia. Si nous complétons, nous devrions fournir 1 200 mg d’huile de poisson par jour sous forme de gélules. Cela interférerait avec la production de PGE2 et, par conséquent, diminuerait la formation de calculs de calcium et d’oxalate. De plus, il produirait une réactivation du calcium rénal (via le néphron transporteur Na/K/2CA).

Il existe des médicaments qui peuvent aggraver la situation (4) :

1-Inhibiteurs de l’anhydrase carbonique (topiramate). Pour les migraines.
2- Éphédrine (utilisée dans les médicaments contre le rhume et la grippe).
3- Des suppléments de calcium avec de la vitamine D (si vous devez en prendre, ce doit être du citrate de calcium).
4- Indinavir ou sulfadiazine (antibactérien topique).

Il existe également des aliments qui favorisent l’apparition de calculs rénaux comme les céréales raffinées, le glutamate monosodique, le dioxyde de carbone, le sel raffiné, le sucre raffiné ou l’alcool, tous responsables de la production de plus de calcium urinaire. Mieux vaut ne pas les manger.

Nous pouvons utiliser des aides sous forme d’herbes ou de plantes (phytothérapie) pour aider à réduire les calculs rénaux et améliorer la diurèse. Par exemple:

  • ortie (U.Dioica L.) a un pouvoir diurétique. (7. p.132-133)
  • Queue de cheval (Equisetu Arvense) est diurétique et reminéralisante (7. pages 53-54), et très utile en cas de calculs rénaux. (8)
  • L’herbe “rompepiedras” (Lépidium latifolium). Avec la capacité de dissoudre les calculs rénaux, en particulier ceux de l’acide oxalique.
  • Décoction d’oignon. Faites bouillir trois gros oignons dans 1,5 l d’eau à feu doux et avec un couvercle jusqu’à ce que les oignons se dissolvent. Laisser reposer et boire le liquide filtré pendant une journée. Répétez jusqu’à ce que vous urinez sur la pierre ou le sable.

Remarque : ces infusions et remèdes ne doivent pas être utilisés lorsque le patient a une crise de douleur car cela pourrait endommager les voies urinaires en entraînant les calculs vers l’extérieur.

En résumé:

1-Boire suffisamment d’eau (4 à 8 verres) en dehors des repas principaux ou des thés contenant l’une des herbes mentionnées.

2- Commencez la journée avec du jus de pamplemousse ou d’orange ou buvez de la limonade avec de l’eau le midi et le soir pour augmenter l’apport en acide citrique.

3- Si vous prenez des céréales : peu nombreuses et intégrales. Pains, pâtes, biscuits, pizzas, etc. mieux si vous les préparez vous-même et qu’ils ne sont pas industriels. L’avoine peut être une bonne option.

4- Consommez de préférence le poisson avant la viande et associez-le à une bonne portion de légumes crus et cuits. 1 part de protéines pour 3 ou 4 de légumes.

5- Choisissez des aliments riches en calcium et en protéines végétales comme les noix et les graines. Et si vous prenez du fromage, faites-en du chèvre mou ou du yaourt de chèvre.

6- Utilisez l’avocat et la banane pour augmenter la consommation de vitamine B6 et, si vous préférez les suppléments, consultez un professionnel.

spaghettis de courgettes

Exemple de régime d’une semaine

Petit-déjeuner:

Lait de coco avec flocons d’avoine ou avocat avec jambon ibérique ou dinde naturelle. Ou si vous préférez, yaourt de chèvre aux graines de sésame et banane. Infusion d’ortie, de réglisse et de prêle.

½ matinée:

Banane ou fruit de saison

Repas:

Salades telles que :

  1. Roquette, carotte et oignon, olives, lentilles et anchois au vinaigre.
  2. Mâche, chou, carotte, câpres, maquereau avec vinaigrette umeboshi.
  3. Riz complet, laitue feuille de chêne, asperges vertes, carottes, ciboulette, noix aux olives noires et feuilles de basilic.
  4. Salade russe avec « ajonesa » (mayonnaise à l’ail) avec œuf et maquereau.
  5. Pousses tendres, oignon mariné au citron, carotte, concombre, anchois et olives.
  6. Spaghettis de courgettes au citron, sauce tahina et tamari.
  7. Germes de lentilles, chou, poivron rouge, oignon, cornichons, laitue, graines de tournesol et vinaigrette au citron et à l’huile.

Si vous souhaitez prendre un deuxième plat, vous pouvez choisir entre du poisson ou de la viande ou un plat de légumes avec des œufs.

Buvez une infusion comme celles du matin en dessert (vous pouvez ajouter un cube, si c’est chaud).

Collation: Glace aux fruits ou aux fruits naturels (peut être écrasée avec du jus de banane ou d’avocat, de carotte, de pomme et de citron avec des feuilles de menthe, et surgelée).

Dîner: Crèmes chaudes ou froides de carotte, courgette, oignon, potiron, fenouil, petits pois à la menthe, asperge ou poireau (elles peuvent aussi être grillées ou cuites à la vapeur ou au four ou sous forme de sautés rapides type wok).

Et en deuxième plat, de petites quantités de poissons bleus, blancs ou de la mer (crevettes, langoustines, seiches, poulpes, calamars) ou houmous de petits pois ou de carottes ou omelette française à l’ail jeune.

Infusion recommandée pour le dessert.

Bibliographie / références :

1-Thérapie médicale et diététique pour la prévention des calculs rénaux (PUBMED). Manoj Monga. Stevan B. Streem Center for Endourology & Stone Disease, Glickman Urological & Kidney Institute, The Cleveland Clinic Foundation, 9500 Euclid Avenue/Q10-1, Cleveland, OH 44195.

2- Curhan GC, Willett WC, Rimm EB, Stampfer MJ. Une étude prospective sur le calcium alimentaire et d’autres nutriments et le risque de calculs rénaux symptomatiques. N Engl J Méd. 1993;328:833–838.)

3- (Curhan GC, Willett WC, Speizer FE, Stampfer MJ. Apport de vitamines B6 et C et risque de calculs rénaux chez les femmes. J Am Soc Nephrol. 1999;10:840–845. (PubMed).

4-Gestion des calculs rénaux Nicole L Miller, James E Lingeman, BMJ. 3 mars 2007 ; 334(7591): 468–472. doi : 10.1136/bmj.39113.480185.80.

5-Calcium alimentaire provenant de sources laitières et non laitières et risque de calculs rénaux symptomatiques Eric N. Taylor, Gary C. Curhan, J Urol. Manuscrit de l’auteur ; disponible dans PMC le 12 avril 2015. Publié sous sa forme finale éditée sous le nom de : J Urol. 2013 octobre ; 190(4) : 1255–1259. Publié en ligne le 25 mars 2013. doi: 10.1016/j.juro.2013.03.074

6-Impact des facteurs nutritionnels sur la formation de calculs rénaux incidents : un rapport du WHI OS Mathew D. Sorensen, Arnold J. Kahn, Alex P. Reiner, Timothy Y. Tseng, James M. Shikany, Robert B. Wallace, Thomas Chi, Jean Wactawski-Wende, Rebecca D. Jackson, Mary Jo O’Sullivan, Natalia Sadetsky, Marshall L. Stoller, Groupe de travail WHI J Urol. Manuscrit de l’auteur ; disponible dans PMC le 16 septembre 2014.

7- Plantes médicinales. Le Dioscoride renouvelé (Pio Font Quer). Éd. Travail SA

8- Le pouvoir curatif des plantes médicinales. Éd. Adahana.

9-Guérir avec des aliments entiers. (P.Pitchford). Éd. Gaïa.

10- WWW.Enbuenasmanos.com

Article rédigé par :

marc vergés petiteMarc Vergés

Diététicien-nutritionniste



J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre. Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace. Très bonne expérience. Je recommande vivement.
Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh
The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.
Salma Chad
Salma Chad
Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d'avoir decouvert ce centre!
Aida Tazi
Aida Tazi
Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !
Youssef Seffar
Youssef Seffar
Je recommande vivement👍
Rana Mroue
Rana Mroue
Je recommande vivement! Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi. J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos. Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲
Carlota Price
Carlota Price
Fermer
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous