40 pour cent des produits à base de viande fraîche peuvent être contaminés par des superbactéries

40 pour cent des produits à base de viande fraîche peuvent être contaminés par des superbactéries

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines


Des chercheurs de l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle ont découvert des souches de E. coli multirésistant 40 pour cent des produits de poulet, de dinde, de bœuf et de porc sont vendus dans les magasins du pays.

Les souches de E. coli susceptibles de provoquer des infections graves chez l’homme étaient également “fortement” répandues, selon les résultats.

Ils peuvent provoquer des infections des voies urinaires et des sepsis potentiellement mortels.

L’équipe galicienne a conçu une série d’expériences pour mesurer précisément les niveaux de entérobactéries pathogènes extra-intestinales et multirésistantes, y compris Klebsiella pneumoniae, E. coli et d’autres bactéries pouvant provoquer une septicémie ou des infections des voies urinaires (IVU).

Les chercheurs ont analysé 100 produits carnés, dont 25 échantillons de poulet, de dinde, de bœuf et de porc provenant de supermarchés aléatoires d’Oviedo en 2020.

Près de trois produits carnés sur quatre (73 pour cent) contenaient des niveaux d’E. coli dans des limites sûres. Cependant, près de la moitié (49 pour cent) contenaient des bactéries multirésistantes ou des souches potentiellement pathogènes de E.coli.De ce groupe, l’équipe a récupéré et caractérisé 82 échantillons de E. coli. De plus, ils ont récupéré une douzaine d’échantillons de K. pneumoniae dans 10 des 100 produits carnés, dont sept échantillons de poulet.

Les résultats montrent que 40 des 100 produits carnés Ils contenaient des E. coli multirésistants. La prévalence la plus élevée d’E. coli positive aux BLSE se trouvait dans les produits à base de dinde (68 pour cent) et de poulet (56 pour cent).

« BLSE positif » signifie que cette bactérie produit des enzymes capables de décomposer les antibiotiques appelés bêta-lactamines, qui comprennent les pénicillines et les céphalosporines, qui rend ces médicaments moins efficaces pour traiter les infections.

Les bactéries productrices de BLSE sont souvent résistantes à plusieurs types d’antibiotiques et ils peuvent provoquer des infections graves chez l’homme, notamment en milieu hospitalier. Ils constituent donc une préoccupation majeure en matière de soins de santé.

Des bactéries plus dangereuses chez les volailles

Les auteurs de l’étude affirment que la présence plus élevée de souches d’E. coli productrices de BLSE dans la volaille par rapport au bœuf et au porc est probablement due à la différences d’abattage et de production de ces produits carnés. Dans l’ensemble, plus d’un quart des produits carnés (27 pour cent) contenaient E. coli Extraintestinal potentiellement pathogène (ExPEC).

Les chercheurs préviennent que l’ExPEC possède des gènes qui permettent aux germes de provoquer des maladies en dehors du tractus gastro-intestinal. Le Dr Azucena Mora Gutiérrez ajoute que l’ExPEC est à l’origine de la grande majorité des infections des voies urinaires (IVU), est l’une des principales causes de septicémie et la deuxième cause de méningite néonatale.

L’étude révèle que l’un des produits carnés contenait E. coli hébergeant le gène mcr-1, qui crée une résistance à la colistine, un antibiotique de dernier recours. Les médecins utilisent ce médicament pour traiter les infections causées par des bactéries résistantes à tous les autres antibiotiques.

Pour arrêter les superbactéries, il faut commencer par les fermes

Les scientifiques préviennent que la résistance aux antibiotiques atteint des niveaux « dangereusement élevés ». À l’échelle mondiale, les infections pharmacorésistantes Ils tuent environ 700 000 personnes par an.

Ce nombre pourrait atteindre 10 millions d’ici 2050 sans défense efficace, selon les estimations. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) considère également que les bactéries résistantes aux antibiotiques sont l’une des plus grandes menaces pour la santé publique à laquelle l’humanité est confrontée.

Les bactéries multirésistantes peuvent se propager des animaux (comme le bétail) aux humains via l’industrie alimentaire. Cependant, les données sur les niveaux de bactéries résistantes aux antibiotiques détectées dans les aliments ne sont généralement pas disponibles.

« Les interventions dites « de la ferme à la table » doivent être une priorité pour protéger le consommateur. Par exemple, la mise en œuvre de méthodes de surveillance en laboratoire pour permettre une étude plus approfondie des bactéries à haut risque (dans les animaux de ferme et dans la viande) et leur évolution en raison des derniers programmes de restriction de l’UE sur l’utilisation d’antibiotiques en médecine vétérinaire », explique le Dr Gutiérrez.

D’un autre côté, le consommateur joue un rôle clé dans la sécurité alimentaire grâce à une manipulation correcte des aliments. Les conseils aux consommateurs consistent notamment à ne pas rompre la chaîne du froid du supermarché à la maison, à bien cuire la viande, à la conserver correctement au réfrigérateur et à désinfecter correctement les couteaux, planches à découper et autres ustensiles de cuisine utilisés pour préparer la viande crue afin d’éviter toute contamination croisée. Bien entendu, réduire ou éviter la consommation de viande diminue le risque.

L’équipe galicienne a présenté ses résultats au Congrès européen de microbiologie clinique et de maladies infectieuses au Danemark.

Votre Protocole d’Amincissement Personnalisé en Ligne en Moins5 minutes

Consultation Enligne

  • Remplissez en moins de 5 minuntes simplement notre formulaire en ligne et laissez nos spécialistes analyser vos réponses.
  • Recevez votre protocole amincissant personnalisé, adapté à vos besoins et objectifs uniques.
Liposuccion Sans chirurgie
J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre. Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace. Très bonne expérience. Je recommande vivement.
Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh
The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.
Salma Chad
Salma Chad
Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d'avoir decouvert ce centre!
Aida Tazi
Aida Tazi
Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !
Youssef Seffar
Youssef Seffar
Je recommande vivement👍
Rana Mroue
Rana Mroue
Je recommande vivement! Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi. J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos. Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲
Carlota Price
Carlota Price
Fermer
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous