Syndrome des jambes sans repos

Syndrome des jambes sans repos

Cure Minceur MultiLaser

Découvrez notre protocole minceur en trois semaines

Syndrome des jambes sans repos

Syndrome des jambes sans repos

Bien que l’origine du syndrome des jambes sans repos soit inconnue, il a été constaté qu’il existe souvent des antécédents familiaux. En d’autres termes, il existe une prédisposition génétique.

Aujourd’hui, il n’est pas possible de déterminer s’il s’agit d’une affection cérébrale ou si, au contraire, elle ne touche que les nerfs des jambes. Parfois, lorsque ce syndrome apparaît, il est associé à une autre maladie ou en est une manifestation.

Le syndrome des jambes sans repos est associé aux maladies suivantes :

  • Insuffisance veineuse chronique, varices. Le manque d’oxygénation peut être un facteur important. L’amélioration de la circulation sanguine, l’oxygénation des muscles et la relaxation des nerfs dans les jambes améliorent les symptômes.
  • La maladie de Parkinson. Associée à la perte de neurones, elle affecte les nerfs des jambes qui peuvent être associés au syndrome.
  • La sclérose en plaques. Ce syndrome est également lié aux nerfs, car les propres cellules du système immunitaire attaquent le système nerveux central.
  • Carence en fer. Des études ont montré une amélioration du syndrome des jambes sans repos lorsque du fer est administré aux personnes souffrant de carence en fer.
  • Insuffisance rénale chronique. L’état de certains patients sous dialyse s’est amélioré, surtout lorsqu’ils reçoivent du fer.
  • Le diabète. En rapport avec la neuropathie diabétique
  • La grossesse.
  • Maladies rhumatologiques : maladie de Sjögren, polyarthrite rhumatoïde, toutes liées à des neuropathies.

Symptômes du syndrome des jambes sans repos

  • Le premier symptôme de ce syndrome est que vous souffrez de sensations qui ne sont pas des douleurs mais plutôt des picotements, des démangeaisons ou une sensation de profonde oppression.
  • Les sensations s’aggravent tout au long de la journée et sont plus fortes au repos, en position assise ou au lit.
  • La gravité des symptômes peut varier d’un jour à l’autre et est également associée au manque de sommeil, à la grossesse, à la consommation d’alcool ou d’antidépresseurs et de caféine.
  • Les jambes sont fréquemment secouées, ce qui peut réveiller le patient et aggraver les symptômes dus au manque de sommeil.
  • Il y a une envie incontrôlable de bouger.
  • Vous pouvez soulager partiellement ou temporairement les symptômes en pratiquant une activité telle que la marche ou les étirements.
  • Les symptômes sont pires la nuit.
  • Les symptômes ne peuvent pas être expliqués uniquement par un autre problème médical ou comportemental.

Comment le syndrome des jambes sans repos est-il diagnostiqué ?

Pour le diagnostic du syndrome des jambes sans repos, une série de tests est nécessaire :

  • Un examen physique, également neurologique
  • Des analyses de sang pour vérifier une éventuelle carence en fer.
  • Une étude du sommeil pour exclure l’apnée.

Les éléments suivants sont également pris en compte:

  • L’existence de mouvements spasmodiques périodiques des jambes pendant la nuit.
  • Des antécédents familiaux d’apnée du sommeil.
  • Une réponse favorable à la dopamine.

Traitement naturel du syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos est généralement traité par des moyens naturels :
Traitement du fer. Surtout si le taux de ferritine est inférieur à 50mcg/l.

  • Éviter autant que possible les substances stimulantes, car il existe une corrélation avec le système nerveux. Il faut notamment éviter le café, le thé, l’alcool, le tabac et les boissons énergisantes, car ils sont très excitants.
  • Il existe également des médicaments qui accentuent les symptômes, comme les antihistaminiques, les antipsychotiques ou les antidépresseurs. Il est préférable de les éviter si possible.
  • Essayez d’augmenter la concentration mentale en jouant à des jeux, des puzzles, des jeux vidéo, etc.
  • Exercices visant à étirer les muscles et à les détendre.
  • Améliorez la circulation sanguine grâce à des bains alternant eau chaude et eau froide.
  • Des massages des jambes, et l’utilisation de la pressothérapie sont également recommandés pour détendre les muscles, augmenter le retour veineux et avoir un effet neurosédatif.

Remèdes à domicile

Pour soulager les symptômes du syndrome des jambes sans repos, nous vous recommandons une série de remèdes maison :

  • Essayez les bains et les massages. Pour détendre les muscles.
  • Appliquez des compresses froides ou chaudes. Réduire alternativement les sensations dans les extrémités.
  • Adoptez une bonne hygiène du sommeil. Le manque de sommeil est lié au syndrome. Prenez donc des mesures pour essayer d’avoir au moins 7 heures de sommeil réparateur.
  • Exercice. Cela agit directement sur la musculature en la détendant, mais il est déconseillé de le faire trop tard ou trop intensément pour ne pas activer davantage le problème.
  • Évitez les stimulants. Il peut être conseillé d’éviter la caféine, le chocolat, le café, le thé et les boissons gazeuses contenant de la caféine pendant un certain temps pour voir si cela s’améliore.
  • Vous pouvez également essayer d’utiliser un coussin vibrant à l’arrière des jambes.

Quand est-il recommandé de traiter les jambes sans repos par un traitement pharmacologique ?

Le traitement pharmacologique n’est recommandé que dans les cas les plus graves. Les médicaments utilisés pour la maladie de Parkinson, comme la lévodopa et les agonistes (qui sont des substances qui agissent en stimulant directement les récepteurs cellulaires situés dans la membrane des neurones) dopaminergiques, les dérivés de l’opium (opiacés) ou les relaxants (benzodiazépines) sont utilisés.

  1. Le syndrome des jambes sans repos intermittent.
    Seulement pendant les phases aiguës, en arrêtant le traitement lorsque les symptômes disparaissent.
    Lorsqu’elle est intermittente, on utilise les moyens suivants :
  • Levodopa. Ils améliorent le besoin de bouger les jambes ou les spasmes nocturnes. Cependant, ils peuvent augmenter au fur et à mesure que l’effet diminue au fil des heures, ils ne sont donc pas recommandés dans les cas continus, mais seulement dans les cas légers.
  • Agonistes dopaminergiques Ils sont plus efficaces que la lévodopa, mais ils ont plus d’effets indésirables. Malgré cela, c’est le traitement privilégié pour ces patients.
  • Benzodiazépines ou agonistes des benzodiazépines. Ils sont utiles dans les cas légers, notamment chez les jeunes.
  • Opioïdes à faible dose ou agonistes opioïdes, comme la codéine ou la méthadone. Si les méthodes ci-dessus échouent, elles sont utilisées.

2. Le syndrome des jambes sans repos quotidien.
Sa gravité nécessite un traitement continu.
Lorsqu’ils sont traités quotidiennement, on utilise les éléments suivants

  • Agonistes dopaminergiques de la projection striatale. Particulièrement prescrit s’ils ont aussi des douleurs dans les jambes.
  • Opioïdes à faible dose ou agonistes opioïdes. Comme dans la symptomatologie intermittente, lorsque les précédentes échouent, ils ont recours à celles-ci.

3. Syndrome des jambes sans repos qui ne répond pas au traitement par agonistes de la dopamine.

Enfin, n’oubliez pas la pressothérapie.

Qu’est-ce que la pressothérapie ?

Une combinaison et des bottes pneumatiques exercent une pression agréable et relaxante sur les zones à traiter pendant la séance de pressothérapie. Grâce à une séquence de mouvements mécaniques avec des jets d’air, le système circulatoire et lymphatique est réactivé.

La thérapie par pression est appliquée sur les jambes, l’abdomen, la taille et les bras. Les effets de la pressothérapie sont immédiats et les résultats sont progressifs au fil du traitement. Pendant et après la séance de pressothérapie, vous ressentirez une sensation de détente.

Avantages de la pressothérapie

  • Stimule et améliore la circulation.
  • Réduit et combat la cellulite, car celle-ci apparaît normalement en raison de l’accumulation de tissus graisseux.
  • Réduit les œdèmes et les gonflements des jambes et est également utilisé pour le traitement de la rétention d’eau et des jambes fatiguées grâce au fait qu’il provoque un plus grand mouvement dans le flux sanguin.
  • Améliore l’oxygénation, la tonicité et la fermeté de la peau.
  • Stimule le bon fonctionnement du système immunitaire en stimulant et en augmentant la circulation lymphatique, favorisant l’élimination des déchets métaboliques.
J’ai perdu 6 kg en 4 semaines et j’ai surtout perdu 9 cm de tour de ventre. Ambiance agréable. Personnel accueillant et convivial. Équipement efficace. Très bonne expérience. Je recommande vivement.
Abdelkarim Nasseh
Abdelkarim Nasseh
The best laser experience in Casablanca. The team is very professional and extremely friendly. Un grand merci à Lina qui a répondu à toutes mes questions et à toute l’équipe surtout Kawtar pour sa gentillesse et écoute.
Salma Chad
Salma Chad
Super prestation! Je fais mon epilation permanente labas et ca marche vraiment avec zero douleur enplus. Tres contente d'avoir decouvert ce centre!
Aida Tazi
Aida Tazi
Excellent service et traitement qui marche. Indolore pratique et efficace, n’hésitez pas à y aller pour des pieds propres hygiéniques et esthétiquement présentable !
Youssef Seffar
Youssef Seffar
Je recommande vivement👍
Rana Mroue
Rana Mroue
Je recommande vivement! Je remercie l’equipe de multilaser de m’avoir aidé à récupérer ma confiance en moi. J’ai fait 12 séances au laser verju avec lesquelles j’ai perdu 19 kilos. Merci et bonne continuation que dieu vous protège 🤲🤲
Carlota Price
Carlota Price
Fermer
Soin Corps
Soin Visage
Résultats
Nos Centres
MultiNews
Travaille avec nous
Login
Whatsapp
Plus Info Ici 👉
Multilaser
⭐️ Avez-vous des questions sur nos traitements?
🤙Appelez nous🗓️Rendez-vous